top of page

La nutrition chez les sportifs : rapports parfois compliqués?!

En tant que sportifs, une bonne nutrition peut vous aider à vous sentir bien dans votre corps, réellement en super forme! Elle peut également vous éviter les blessures et les contre-performances éventuelles qui accompagnent souvent les débutants, ou bien les (trop) grands adeptes du sport.

Afin d’être en super forme et/ou réaliser des performances, il vous faut privilégier:


  1. Une bonne hygiène de vie (sommeil réparateur, limiter ou ne pas consommer d’alcool, ne pas fumer et ne pas abuser de médicaments) ;

  2. Une alimentation équilibrée adaptée sur les plans quantitatifs et qualitatifs à vos besoins ;

  3. Une activité sportive régulière sous contrôle (évaluation et suivi auprès d’experts de la santé).

Vous êtes unique! Chacun doit trouver son alimentation et non un modèle standard pour tout le monde ! Selon votre âge, votre sexe, votre activité physique, votre niveau de pratique, la fréquence des séances de sport dans la semaine, le type de sport et la durée (HIIT ou marathon), et surtout vis- à- vis de du rythme de vie habituel, de vos goûts et habitudes.


  • Une alimentation équilibrée, variée et diversifiée permet le maintien en bonne santé de l’individu et, qui dit bonne santé dit meilleure tolérance à l’effort, meilleure faculté de récupération pendant et entre les séances.

  • La diététique une « discipline» à part entière et fait parti d’un système où l’objet central est la performance optimale. Interviennent en synergie avec elle la technique, la tactique, la préparation physique et la psychologie (préparation mentale).

  • Le concept d’une alimentation équilibrée chez un sportif repose souvent sur des repères approximatifs et des approches personnelles parfois excessives et empiriques qui mènent à une pratique « du n’importe quoi ».

Si il y a bien un domaine qui véhicule toutes sortes de croyances, c’est bien la « bouffe ».

Bien manger, simple complication !

Simple parce que l’on vous « répète sans arrêt » que manger varié vous garantit une bonne santé et compliquée parce qu’il faut tout de même respecter certaines règles de base pour accéder à cette variété ! L’essentiel réside dans le comportement alimentaire du sportif, c’est-à-dire sa relation complexe entre lui et le modèle alimentaire qui lui correspond le mieux, et donc dans l' »AGIR« !


Sportifs : 3 conditions objectives de prendre soin de son assiette !


P comme prévention

Un organisme qui est convenablement nourrit est plus fort face à la menace infectieuse et aux risques inflammatoires + des troubles psychologiques. Evitons ici des problèmes du genre: sautes d’humeur, baisses d'énergie, tendinites, inflammations diverses, et fractures de fatigue.


E comme énergie

Les différents organes obéissent à des courants énergétiques importants. Ainsi, le cœur (vitalité), les poumons (respiration), l’estomac (digestion), les intestins (absorption et assimilation), le foie (détoxification), les reins (élimination) doivent « tourner à plein régime » pour supporter l’effort physique imposé! (Ne manger que “1200kcal” sur la journée alors que vous avez mal choisi de faire une sortie longue trail à jeun et brûlé 1000kcal au matin, c’est complètement inconscient et ridicule...).


R comme récupération

Comme une voiture, le corps en action génère des déchets qui peuvent empoisonner ses propres tissus et organes. Un terrain alimentaire sain pré- et post-effort permet aux muscles et aux organes d’éliminer plus facilement ses toxines.


Manger pour Gagner !

Si manger de tout en petites quantités est une nécessité, toute la difficulté réside au contraire à consommer les justes quantités. Suffisamment pour éviter les déficiences, voir carences ou au contraire les excès avec une prise de poids à la sortie. (Cela dit, les médias actuellement vous incitent “trop” souvent actuellement à manger TROP PEU!)


Mangez assez.

Mangez bien, mangez du bon.

Ecoutez votre corps et vos envies

Optez pour un rapport à la nourriture sain, bienveillant, nourrissant.

Les aliments vous nourrissent de l’intérieur.

Votre activité physique ne devrait jamais être une “punition” pour ce que vous avez mangé...

Votre alimentation vient plutôt vous donner le carburant nécessaire à vos activités sportives positives et pleines d’énergie!

Si votre rapport sport/nutrition était “mauvais ou compliqué”, alors changez-le, adaptez-le! Votre corps et votre tête vous diront “MERCI”...


Source: https://www.nicolas-aubineau.com/

8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page